Courges

Historique :
Les romains connaissaient déjà la famille botanique de nos courges, mais seule la calebasse était représentée sur le bassin méditérranéen.Ces courges étaient nommées cucurbita, la racine latine du mot "gourde". Nos courges actuelles ont été introduites en Europe par Christophe Collomb.
Qualité nutritive :
Grâce à leur texture épaisse, la sensation de satiété est rapidement atteinte. Les courges étant peu énergétiques, c'est un aliment intéressant pour la maîtrise de la prise de poids. D'autre part, les courges contiennent de nombreux sels minéraux. Quand aux vitamines, elles sont malheureusement détruites par la cuisson de ses aliments préalable à leur consommation.
Propriétés culinaires :
Les courges appartiennent donc à la famille des cucurbitacées. Ce sont de grosses baies contenant de nombreux et gros pépins. Leur épiderme est coriace ce qui est une difficulté pour toutes les courges comestibles (à l'exception de la courgette). Parmi les courges comestibles, on notera le potiron, le potimarron, le patisson, la courge spaghetti et le butternut. Pour leur part, les coloquintes et la citrouille Jack'O'Lantern décorée pour Halloween ne sont pas comestibles.

La courge spaghetti

Calendrier de cueillette : de fin juillet à début novembre. Un gros fruit ovoïde teinté de jaune et parfois orné de lignes blanches. La courge spaghetti ne paraît pas très originale au premier abord, sauf que, lors de sa cuisson, ce légume traditionnel se transforme en longs filaments de type spaghettis. Ces pâtes gardent un goût neutre qui permet toutes les fantaisies d'accomodement. Cette courge authentique présente une aptitude hors du commun à la conservation (plus de 6 mois) qui permet d'en cueillir plus que de raison.

Le pâtisson

Calendrier de cueillette : de fin juillet à début novembre. Les courges sont décidemment des légumes très originaux. Si la plupart exhibe des couleurs chatoyantes et des formes opulentes, le pâtisson est un légume blanc, plat en forme de disque parfois cornu. Son goût à la cuisson approcherait celui de l'artichaut si l'on ne le cueille pas prématurément... Sachez attendre le mois de septembre pour une récolte sur le champ !

Le butternut

Calendrier de cueillette : de septembre à début novembre. Le butternut a gardé de ses ancêtres la forme d'une petite calebasse beige. Sa chair cuisiné dégage une douce saveur de noisette. Dommage qu'il soit aussi rare !

Le potimarron

Calendrier de cueillette : de septembre à début novembre. Le potimarron, Cette boule orange qui pèse jusqu'à 3kg est un vrai trésor de saveur. Cuite à l'eau et transformée en purée, sa dégustation révèle un goût prononcé de chataîgne, un vrai régal.

Le potiron ou la citrouille

Calendrier de cueillette : de début septembre à début novembre. Les potirons aussi dénommés citrouilles sont les plus grosses courges des cueillettes. Deux variétés comestibles se disputent l'appellation dans nos champ : le rouge vif d'Etampes d'un orange éclatant au goût puissant, le musqué de Provence vert en fin d'été, vire au beige au cours de l'automne mais il garde toute une saveur plus délicate.








Tout droit réservé 2009 - www.cueilletteduplessis.com - La cueillette du Plessis - -