Salade

Historique :
La laitue est une source transméditerranéenne de conflit physiologique entre les Egyptiens et les Romains pendant l'antiquité. Symbole de la fécondité pour les riverains du Nil, la laitue est considérée comme anaphrodisiaques par les descendants de Romus et Romulus. Pour préparer leurs estomacs au banquets, les romains se gavaient de salade au préalable.
Qualité nutritive :
Essentiellement consommée crue, la salade enrichit notre alimentation en vitamines et en éléments minéraux. Très riche en eau, elle est très faiblement énéregétique et très digeste.
Propriétés culinaires :
Les salades au sens traditionnel du terme, regroupe sous la famille des astéracées deux espèces différentes avec des déclinaisons très variées. Le groupe des laitues rassemble la feuille de schêne avec son feuillage tendre et découpé (verte ou rouge), la batavia avec son port érigé associé à des feuilles rigides et craquantes, la Romaine au port elle aussi érigé mais plus tendre et enfin la laitue elle même avec son feuillage dense et tendre et son coeur jaune. Le groupe de l'endive, se caractérise par deux salades qui ne sont elle pas forcée à l'obscurité : la frisée et la scarole. Ces deux dernières variétés de salades se caractérisent par une fermeté et une amertume marquée.








Tout droit réservé 2009 - www.cueilletteduplessis.com - La cueillette du Plessis - -